Plus de sécurité grâce au plan de médication!

La deuxième semaine d’action Sécurité des patients Suisse été placé la sécurité de la médication au centre de toutes les activités.

Les évènements indésirables médicamenteux et les erreurs de médication comptent parmi les risques majeurs pour la sécurité des patients à l’hôpital. D’après les enquêtes menées, on estime que, sur le seul territoire suisse, 20 000 séjours hospitaliers sont causés chaque année par des problèmes liés aux médicaments. Vingt pour cent des personnes interrogées dans le cadre d’une enquête suisse ont déclaré avoir reçu, au moins une fois au cours des deux dernières années, un médicament non adapté ou une mauvaise dose. Etant donné que beaucoup d’incidents causés par les médicaments peuvent être évités, ce thème est cette année le point d’orgue de la semaine d’action.

Par le biais d’un plan de médication, Sécurité des patients Suisse a attirée symboliquement l’attention sur le fait que l’usage des médicaments doit faire l’objet d’une plus grande attention et de contrôles systématiques. Au cours de la semaine d’action, ils ont distribuée devant aux patients et aux visiteurs, devant 16 hôpitaux, une trousse à médicaments dans laquelle se trouve aussi un plan de médication. Des exemplaires gratuits du plan de médication, avec matériel d’information, été distribuée aux pharmacies publiques et à tous les médecins de famille suisses.

Charlotte Vogel

Collaboratrice scientifique
T +41 79 236 04 41, Mail