Être à jour

Abonnez-vous à la newsletter, aux Paper of the Month et aux Quick-Alerts®, ainsi qu'aux communiqués de presse, pour découvrir ce que la Suisse fait en matière de sécurité des patients en collaboration avec les médecins, les infirmières et les directeurs d'hôpitaux.

News

La collaboration interdisciplinaire récompensée

La société allemande Gesellschaft für interprofessionelle Gesundheitsversorgung (IP-Health) a attribué son prix de la collaboration interprofessionnelle au programme «progress! La sécurité de la médication en EMS» pour l’élaboration d’un outil en ligne.


Journée CIRRNET en ligne: Inscrivez-vous

Les résultats des déclarations CIRS liées au COVID-19 récoltées par la fondation Sécurité des patients Suisse seront présentés pour la première fois et feront l’objet de discussions lors de la journée CIRRNET en ligne du 26 novembre prochain. La thématique de la perte d’informations sera certainement elle aussi source de vifs débats.

 


Qu’en est-il de la capacité de résilience des organisations de santé suisses?

La semaine d’action de la sécurité des patients se tiendra du 14 au 20 septembre 2020 et sera axée sur la résilience. 570 collaborateurs du domaine de la santé ont répondu anonymement à une enquête nationale relative à leurs expériences pendant la pandémie du COVID-19. Les cinq questions étaient basées sur les cinq facteurs de résilience l’anticipation, le suivi, des réactions flexibles et adaptées à la situation, la coordination et l’apprentissage.


La fondation Sécurité des patients Suisse demande des modifications de l'OAMal

En tant que centre de compétence national, la fondation Sécurité des patients Suisse réalise des travaux de base dont aucune autre institution suisse ne se charge. L'ordonnance proposée par le Conseil fédéral doit être améliorée afin de ne pas compromettre ces travaux.


Résultats de la première enquête sur never events

Le terme international de «never events» (e.g. erreur de site opératoire) désigne des événements graves qui pourraient en principe être évités et qui occasionnent des préjudices aux patients. Jusqu’à présent, on ne possédait que des données fragmentaires sur la manière dont les hôpitaux suisses font face aux cas de never events.


Recommandations d’action concernant le travail sous pression

La pandémie de COVID-19 confronte les professionnels de la santé à de nouveaux défis. Parmi ceux-ci, travailler en toute sécurité malgré la lourde charge de travail, de nouvelles procédures et des équipes récemment constituées.


CIRRNET invite à utiliser gratuitement sa plateforme de déclaration

Le personnel et les institutions du système de santé font face à un défi sans précédent. Compte tenu de la situation actuelle, il est particulièrement important de partager des informations sur la sécurité des patients, d’apprendre ensemble des expériences vécues et d’éviter de répéter les erreurs commises.


COM-CHECK: Lancement du programme dans 19 hôpitaux

Le programme pilote national «COM-Check – Sécurité chirurgicale» a été lancé le jeudi 16 janvier 2020.


En ligne : exposé sur la sécurité des patients à l’intérieur de systèmes complexes

Un exposé du professeur David Schwappach en allemand sur les erreurs évitables dans la prise en charge des patients en oncologie est disponible sous forme de podcast.


Un vif intérêt pour «progress! COM-Check – Sécurité chirurgicale»

Plus de vingt hôpitaux aux quatre coins de la Suisse se sont engagés à participer au programme pilote «progress! COM-Check – Sécurité chirurgicale».


Un franc succès pour la conférence des cadres dirigeants

Sécurité des patients et rentabilité sont-elles compatibles? Cette question était au centre d’une conférence internationale destinée aux cadres dirigeants du système de santé suisse, qui s’est tenue du 15 au 16 novembre à Zurich, sur invitation de la fondation Sécurité des patients Suisse.


Infections postopératoires

En quoi des infections de plaies après une intervention chirurgicale sont-elles liées au climat de sécurité au bloc opératoire? Le Professeur Dr David Schwappach et la Dr Yvonne Pfeiffer de Sécurité des patients Suisse étudient cette question dans un projet de coopération scientifique sous la direction du Professeur Dr méd. Jonas Marschall, médecin-chef de l’Universitäts-klinik für Infektiologie à l’Inselspital de Berne. Ce projet est soutenu par le Fonds national Suisse.


Succès de la semaine d’action – poursuite du projet de recherche chambre des erreurs

«Nous sommes très heureux de l’implication de tous les établissements de santé en Suisse qui ont participé à la Semaine d’action de la sécurité des patients 2019» dit le Prof. Dr David Schwappach, directeur de la Fondation Sécurité des patients Suisse. La campagne d’information et de sensibilisation qui s’est déroulée du 16 au 22 septembre avait pour devise «Apprentissage interactif grâce à la chambre des erreurs», une forme d’entraînement simple et ludique du traitement sûr des patients.


Semaine d’action nationale sécurité des patients c’est parti!

Parallèlement au lancement d’une campagne globale en faveur de la sécurité des patients de l’OMS, la Fondation Sécurité des patients Suisse appelle la population et les établissements de santé à s’investir pour des soins de santé sûrs en Suisse. La cinquième édition de la «Semaine d’action de la sécurité des patients» se déroule du 16 au 22 septembre.


Semaine d’action de la sécurité des patients: matériel de campagne disponible

Apprentissage interactif grâce à la chambre des erreurs: tel est le thème par lequel la Fondation Sécurité des patients Suisse incite les établissements de santé à aménager durant la semaine de la sécurité des patients du 16 au 22 septembre une salle d’entraînement destinée à ses personnels. Ces derniers peuvent y suivre un entraînement commun visant à éviter les erreurs et les risques lors de la prise en charge des patients.


Mise au concours Innovation Qualité

Pour le prix «Innovation Qualité», l’Académie suisse pour la qualité en médecine ASQM de la Fédération des médecins suisses FMH recherche des projets en matière de qualité ayant fait leurs preuves dans le domaine de la santé.


Base légale pour la sécurité des patients

A la fin de la session d’été 2019, le Conseil national et le Conseil des États ont approuvé la modification

de la loi fédérale sur l’assurance maladie. Conformément au projet «LAMal. Renforcement de la qualité et de l’économicité» (15.083), la qualité des prestations fournies doit être garantie et améliorée, la sécurité des patients durablement renforcée et la hausse des coûts de l’assurance maladie obligatoire maîtrisée. La Fondation Sécurité des patients Suisse salue la décision du Parlement.


Semaine d’action 2019: chambre des erreurs

Se déroulant du 16 au 22 septembre, l’édition 2019 de la semaine d’action de la sécurité des patients est consacrée à un thème particulièrement attrayant: l’apprentissage interactif grâce à une chambre des erreurs.


Davantage de qualité lors des revues de morbidité et de mortalité

Un nouveau guide de mise en œuvre des revues dites de morbidité et de mortalité – un format d’apprentissage qui a fait ses preuves lorsque des patients sont lésés à l’hôpital – et un nou-veau programme pilote national relatif à une utilisation optimale de la check-list chirurgicale: tels sont les deux plus récents travaux de la Fondation Sécurité des patients Suisse, laquelle s’engage depuis quinze ans en faveur d’une amélioration durable de la sécurité des patients.


Éviter de dangereuses erreurs d’application de la vincristine

La nouvelle étude de Sécurité des patients Suisse sur la vincristine est achevée. Elle démontre que la mesure la plus simple permettant d’éviter la confusion avec les thérapies intrathécales est trop peu appliquée. La Fondation Sécurité des patients Suisse appelle instamment les professionnels compétents en Suisse à ne préparer la vincristine qu’en poche de perfusion d’un volume supérieur à 50ml et non plus en seringue. En effet, lorsque le médicament est injecté avec une seringue dans la moelle épinière, les conséquences sont presque toujours fatales pour les patients.