La multiprofessionnalité au service de la sécurité des patients

La sécurité psychologique est essentielle au succès du travail d’équipe. C’est ce qu’écrit Julia Boysen, directrice de la Fondation Sécurité des patients Suisse, dans le numéro d’avril du magazine Competence.

Aujourd’hui le traitement des patients se réalise en équipe. Le professeur Dr Gerald Hüther, neurobiologiste, constate que le vingtième siècle était marqué par la concurrence et la faisabilité. Il est convaincu que le 21e siècle est placé sous le signe de l’organisation autonome et du développement de potentiel. Les membres d’une équipe sont capables d’apprendre, prêts à reconnaître des erreurs et à renoncer à leur « conviction d’avoir raison ». (Blog Der Bund, 15 juin 2013). Les facteurs déterminants pour un bon travail d’équipe peuvent être consultés dans l’article de Julia Boysen « L’équipe a besoin desécurité psychologique ».