Médicaments

Actuel

Aucune entrée trouvée pour ce sujet

Projets

progress ! La sécurité de la médication aux interfaces Que peuvent faire les patientes, les médecins, les soignants et les pharmaciens pour contribuer à éviter les erreurs de médication lors de l’admission à l’hôpital? Sécurité des patients Suisse l’a éxploré et testé avec huit hôpitaux-pilotes. Ce projet national largement financé par l’OFSP a débouché sur une série d’outils pratiques pour les patients et les prestataires du système de santé. Ceci dans le contexte helvétique où les problèmes liés aux médicaments sont à eux seuls à l’origine de 20'000 hospitalisations par année. Un patient hospitalisé sur dix est lésé par une erreur de médication ou des effets indésirables.
progress ! La sécurité de la médication en EMS Près de la moitié des complications indésirables causées par des médicaments est évitable. La fondation Sécurité des patients Suisse s’attèle à ce thème central dans son programme « progress! La sécurité de la médication en EMS ».
Semaine d’action 2016 Les erreurs de médication sont fréquentes, même en Suisse. Rien qu’en Suisse, 20 000 séjours à l'hôpital par an sont dus à des problèmes liés à la médication. Un patient sur dix à l'hôpital subit des dommages suite à des erreurs de médication ou des effets indésirables. C'est pourquoi la Semaine d'action pour la sécurité des patients 2016 a placé le régime d'assurance-médicaments au centre de toutes les activités.

Publications

Aucune entrée trouvée pour ce sujet

Quick-Alerts®

Quick-Alert Nr. 20 – Attention à l’auto‐médication !

La banque de données de CIRRNET reçoit sans cesse des signalements d’erreurs liées à l’auto‐médication. Les cas précités ont été choisis au hasard et sont emblématiques des nombreux signalements d’erreur.


Quick-Alert Nr. 9 – Médicaments anticoagulants disponibles en vente libre

Médicaments anticoagulants disponibles en vente libre pouvant influencer une anesthésie et une opération.


Paper of the Month

Paper of the Month Nr. 40 – Erreurs de médication commises par les parents chez des enfants atteints de cancer

Walsh et al. ont examiné la fréquence de ces erreurs chez des enfants sous chimiothérapie recevant quotidiennement des médicaments à domicile.

Publications scientifiques

Aucune entrée trouvée pour ce sujet