Programmes pilotes nationaux

Les spécialistes les mieux formés et les plus motivés ne sont pas non plus à l’abri des erreurs.

Ne pas opérer la bonne partie du corps ou se tromper d'intervention, oublier des corps étrangers, ne pas administrer le bon médicament, autant d’événements d’une extrême gravité qui sont tabous et qui pourtant se produisent même dans les meilleurs systèmes de santé. La Suisse ne fait pas exception à la règle: ici aussi, des événements indésirables surviennent lors d’actes chirurgicaux et des erreurs de médication peuvent avoir lieu. Bon nombre de ces événements sont considérés comme évitables. La fondation pour la Sécurité des Patients mise sur des projets modèles afin de donner aux organisations de santé les moyens de faire changer le système. Ces projets se caractérisent par le fait qu’ils sont extrêmement innovants. Pour la protection des patients le nombre des déficits systémiques majeurs doit pouvoir être diminué grâce à une approche méthodique s’appuyant sur la science et tournée vers la pratique.

Depuis 2012, Sécurité des Patients Suisse mène et développe des programmes pilotes nationaux destinés à améliorer la sécurité des patients dans le système de santé suisse. Ces programmes font partie intégrante de la « Stratégie fédérale en matière de qualité dans le système de santé suisse » et sont essentiellement financés par l’OFSP. Les programmes de progress! suivants ont été mis en œuvre jusqu'à présent :

Les programmes pilotes visent à soutenir ces institutions dans leurs efforts pour continuer d’améliorer la sécurité des patients. A cet effet, ils recommandent la mise en œuvre la plus large possible d’interventions fondées sur des données probantes dans des domaines importants de la sécurité des patients ainsi que l’introduction de mesures d’optimisation, ou l’intensification de celles qui existent, de façon à réduire la fréquence des événements indésirables. Les programmes progress! initient ainsi des mesures d'amélioration sur mesure. Tous servent de modèles. Les programmes s'accompagnent d'une campagne de sensibilisation spécialement adaptée à la situation suisse et comprennent des éléments de mise en œuvre, des enquêtes d'évaluation et un suivi.

Critères pour les programmes et projets nationaux

Les programmes pilotes doivent :

  • avoir valeur de modèles pour de futurs programmes (pilotes) de même type, de plus grande envergure
  • avoir un impact aussi puissant que possible (sensibilisation, efficacité)
  • contribuer, en Suisse, à générer un savoir-faire et permettre, à l’avenir, de tirer des enseignements
  • être en conformité avec la réalité de la Suisse et de ses spécificités
  • susciter une acceptance de la part des organisations de santé et des professionnels, et correspondre à un réel besoin
  • comporter non seulement des éléments de réalisation, mais également des mesures et des évaluations
  • faire l’objet d’analyses scientifiques axées sur des questions spécifiques, qui permettront d’élaborer le fondement de futurs développements