Interventions

Actuel

Mesures efficaces pour un sondage vésical plus sûr

Le programme pilote national de Sécurité des patients Suisse et Swissnoso, « progress ! La sécurité dans le sondage vésical », a été évalué. Il s’avère que les recommandations testées protègent les patientes et les patients : les complications non-infectieuses sont moins fréquentes et des sondages inutiles sont évités. La prochaine étape prévoit de mettre en œuvre le faisceau d’interventions testé dans un maximum d’hôpitaux. En effet, utilisées sur la durée, les sondes vésicales comportent notamment le risque d’infection des voies urinaires.

Projets

progress ! La sécurité dans le sondage vésical En Suisse, une personne hospitalisée sur six se voit poser une sonde vésicale. Le risque d’une bactériurie est alors de trois à sept pourcents. Malgré des soins appropriés, tous les patients présentent une bactériurie après 30 jours de sondage. Un quart d’entre eux contracte une infection. Selon la maxime « plus rare, plus court, plus sûr », le troisième programme national progress ! vise à réduire la fréquence et la durée du recours aux sondes vésicales et à augmenter la sécurité du patient lors de la pose.
progress ! La sécurité de la médication aux interfaces Que peuvent faire les patientes, les médecins, les soignants et les pharmaciens pour contribuer à éviter les erreurs de médication lors de l’admission à l’hôpital? Sécurité des patients Suisse l’a éxploré et testé avec huit hôpitaux-pilotes. Ce projet national largement financé par l’OFSP a débouché sur une série d’outils pratiques pour les patients et les prestataires du système de santé. Ceci dans le contexte helvétique où les problèmes liés aux médicaments sont à eux seuls à l’origine de 20'000 hospitalisations par année. Un patient hospitalisé sur dix est lésé par une erreur de médication ou des effets indésirables.
progress ! La sécurité de la médication en EMS Près de la moitié des complications indésirables causées par des médicaments est évitable. La fondation Sécurité des patients Suisse s’attèle à ce thème central dans son programme « progress! La sécurité de la médication en EMS ».

Publications

Aucune entrée trouvée pour ce sujet

Quick-Alerts®

Quick-Alert Nr. 42 – Risques et effets secondaires du Point of Care Testing (POCT) en milieu hospitalier

Les appareils Point of Care Testing sont devenus incontournables dans le quotidien clinique des établissements de santé. Ils permettent d’effectuer des analyses de laboratoire à proximité immédiate du patient et sont fréquemment utilisés dans les services d’urgence, les unités de soins intensifs, les services d’hospitalisation, les cabinets médicaux ou au domicile des patients.


Quick-Alert Nr. 43 – Confusion entre l’oxygène et l’air comprimé pour le raccordement des débitmètres

Oxygène, protoxyde d‘azote, air comprimé et pression négative sont incontournables dans le traitement médical de patients dans un hôpital. La confusion qui survient de façon récurrente entre les gaz médicaux est le plus souvent due aux tuyaux de prélèvement côté patient.


Quick-Alert Nr. 39 – Utilisation de cathéters de dialyse à d’autres finalités que la dialyse

Pour les dialyses nécessitant une circulation extracorporelle, on utilise comme voies d’accès temporaires des cathéters percutanés de gros diamètre. Simples à poser, ils sont indispensables pour les dialyses aiguës.


Paper of the Month

Paper of the Month Nr. 48 – Prévention des erreurs d’identification en radiologie par l’utilisation de photographies des patients

Dans le cadre d’une étude expérimentale menée aux Etats-Unis, Tridandapani et al. ont voulu savoir si l’utilisation de photographies des patients avec les clichés radiographiques permettait de diminuer la fréquence des erreurs de classement.


Paper of the Month Nr. 47 – Eviter la pose inutile de cathéters urinaires aux urgences

Fakih et al. font part dans leur étude d’un projet qualité mené aux Etats-Unis, qui visait à réduire le taux de cathé-térisations inappropriées et à augmenter la proportion de prescriptions médicales pour la mise en place de cathé-ters aux urgences.


Paper of the Month Nr. 34 – Interprétation des examens de laboratoire ordonnés le jour de la sortie

Ong et al. ont mené une étude à ce sujet au sein d’un hôpital de formation australien. Ils ont relevé le taux d’examens dont les résultats n’avaient pas été évalués jusqu’au jour de la sortie et noté si les tests demandés ce jour-là étaient interprétés dans un délai de huit semaines après le départ.


Paper of the Month Nr. 31 – Comportement des équipes en matière de désinfection des mains

Haessler et al. se sont intéressés au comportement des équipes en matière de désinfection des mains. Ils sont partis de l'hypothèse suivante: si la première personne qui entre dans la chambre du patient ou celle qui occupe la position hiérarchique la plus élevée se désinfecte les mains, les autres le feront plus facilement.


Paper of the Month #24 – Mesure et amélioration du climat de sécurité en médecine intensive

Sexton et al. ont analysé les résultats d'une intervention d'envergure menée auprès d'une vaste cohorte d'unités de soins intensifs (USI) dans le Michigan (Etats-Unis).


Paper of the Month #15 – Efficacité d’un entraînement des équipes basé sur une technique issue de l’aéronautique

Sur une période de quatre ans, Sax et al. ont examiné les effets d’une CRM multidisciplinaire aux Etats-Unis.


Publications scientifiques

Nurses’ and Physicians’ Perceptions of Indwelling Urinary Catheter Practices and Culture in Their Institutions

Objectives Indwelling urinary catheters (IUCs) are commonly used devices in acute care that may lead to catheter-associated urinary tract infections or noninfectious complications. Responsibilities for IUC are usually shared between nurses and physicians, and a common mental model among the two professional groups is thus essential for a successful reduction in catheter use. The aim of this study was to determine variation in the perceptions of current practices and culture regarding IUC use between these two groups.

Results

Nurses and physicians each have their own tasks but also share responsibilities for catheter placement, care, and removal. Overall, nurses were more positive than physicians about current practices and culture regarding IUC use within their institution (mean scale scores = 5.4 for nurses versus 5.1 for physicians, P < 0.001). Perceptions of the two professional groups diverged most strongly on practices to avoid unnecessary placement of IUCs, the presence of shared values and attitudes in support of restrictive catheter use, and the other group's leadership commitment.

 

Autors

Niederhauser, Andrea, MPH*; Züllig, Stephanie, PhD*; Marschall, Jonas, MD†‡; Schwappach, David LB, PhD*§ progress! Safe Urinary Catheterization Collaboration Group


Implications of involving pharmacy technicians in obtaining a best possible medication history from the perspectives of pharmaceutical, medical and nursing staff: a qualitative study

Andrea Niederhauser, Chantal Zimmermann, Liat Fishman, David L B Schwappach, BMJ Open 2018;8:e020566. doi:10.1136/bmjopen-2017-020566


Implementation status of morbidity and mortality conferences in Swiss hospitals: a national cross-sectional survey study

Isabelle Praplan-Rudaz, Yvonne Pfeiffer, David L B Schwappach, International Journal for Quality in Health Care 2018; doi: 10.1093/intqhc/mzx204

Morbidity and mortality conferences (M&MCs) in Switzerland are widely used to promote medical education, patient safety and quality improvements. However, the term M&MC seems to cover different types of meetings. Although the overall goals are similar, various types of M&MCs are used in practice and different objectives are pursued. Tools such as checklists, guidelines and templates are considered helpful.


Chief physicians’ perceived need for improvement of morbidity and mortality conferences: the role of structural and procedural characteristics.

David L B Schwappach, Lynn Häsler, Yvonne Pfeiffer, BMJ Leader 2018; doi: 10.1136/leader-2017-000052


Chief physicians' attitudes towards early warning score systems in Switzerland: Results of a cross‐sectional survey

Aline Richard, Olga Frank, David Schwappach, Eval Clin Pract. 2017;1–7. doi.org/10.1111/jep.12841


Surgical checklist use in Switzerland 2015 – where are we today?: a cross-sectional national survey study

Anna C. Mascherek, David L. B. Schwappach, Safety in Health (2016) 2:6, DOI 10.1186/s40886-016-0017-6


Effect of a two-year national quality improvement program on surgical checklist implementation

Anna C. Mascherek, Paula Bezzola, Katrin Gehring, David L.B. Schwappach, Zeitschrift fuer Evidenz, Fortbildung und Qualitaet im Gesundheitswesen Jan 2016


Using the theory of planned behaviour to model antecedents of surgical checklist use: a cross-sectional study.

Mascherek AC, Gehring K, Bezzola P, Schwappach, DLB BMC Health Services Research. (2015) 15:462. DOI 10.1186/s12913-015-1122-7


Frequency of use and knowledge of the WHO-surgical checklist in Swiss hospitals: a cross-sectional online survey

Anna C Mascherek, David LB Schwappach, Paula Bezzola Patient Safety in Surgery 2013; DOI: 10.1186/1754-9493-7-36


A vignette study to examine health care professionals’ attitudes towards patient involvement in error

Schwappach DLB, Frank O, Davis RE, Journal of Evaluation in Clinical Practice 2012: doi 10.1111/j.1365-2753.2012.01861.x


Effects of an educational patient safety campaign on patients’ safety behaviours and adverse events

Schwappach DLB, Frank O, Buschmann U, Babst R, Journal of Evaluation in Clinical Practice 2012: doi 10.1111/j.1365-2753.2012.01820.x


A Systematic Review of the Effectiveness, Compliance, and Critical Factors for Implementation of Safety Checklists in Surgery

Borchard A, Schwappach DLB, Barbir A, Bezzola P Annals of Surgery 2012


Patients’ and healthcare workers’ perceptions of a patient safety advisory

Schwappach DLB, Frank O, Koppenberg J, Müller B, Wasserfallen JB International Journal for Quality in Health Care Advance Access 2011: 10.1093/intqhc/mzr062


Medication errors in chemotherapy: Incidence, types and involvement of patients in prevention. A literature review.

Schwappach DLB, Wernli M, European Journal of Cancer Care 2010: DOI: 10.1111/j.1365-2354.2009.01127.x


Engaging patients as vigilant partners. A systematic review.

Schwappach DLB, Medical Care Research and Review 2010: doi:10.1177/1077558709342254